Il est temps de regagner notre ePrivacy

Nous vivons déjà dans le futur. Des humains attaquent des robots, des réfrigérateurs révèlent vos mots de passe, des matelas peuvent vous dire si votre conjoint vous trompe. Il y a même des poupées qui écoutent vos enfants et des «réseaux sociaux» qui mènent des expériences avec vos humeurs. A quoi pourrait donc ressembler le « véritable futur“ ? Répondre à cette question est précisément l’objet du débat sur la vie privée en ligne (ePrivacy) que nous avons en ce moment.

edri concerne eprivacy

Le RGPD ne suffit pas

Après l’adoption du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’UE bénéficiera d’un ensemble de règles (à moitié) harmonisées pour réglementer l’utilisation des données personnelles. Mais qu’en est-il de votre droit à la vie privée et de la confidentialité de vos communications ? Bien que le RGPD couvre un large éventail d’utilisations de vos données personnelles, une autre législation, appelée ePrivacy, réglemente certains aspects spécifiques des communications électroniques.

Qu’apportera l’ePrivacy ?

La nouvelle législation ePrivacy portera sur de nouveaux aspects tels que l’Internet des Objets, la communication au moyen de messageries telles que WhatsApp, Signal, Facebook Messenger, et autres, les tableaux de pistage (le statut actuel étant « acceptez la publicité, les logiciels malveillants et les virus, sinon vous ne pourrez pas lire les actualités »), et qui peut lire vos e-mails ou accéder à vos appareils. Votre fournisseur de messagerie devrait-il pouvoir lire vos emails pour vous montrer des publicités personnalisées ? Qu’en est-il de WhatsApp qui peut utiliser votre liste de contacts pour vous suggérer de nouveaux amis sur Facebook ? Les journaux devraient-ils avoir la possibilité de savoir ce que vous lisez et quels autres sites Web vous visitez ? C’est le débat que nous avons actuellement.

Malheureusement, la discussion a été dominée par l’industrie du pistage et de la publicité qui se basent sur une série de mythes (lien en anglais) et sur des données trompeuses (lien en anglais), donnant l’impression que l’industrie des médias numériques est vouée à disparaître. Cependant, comme l’a montré une enquête d’Eurobarometer (lien en anglais), «72 % des citoyens européens ont déclaré qu’il était très important que la confidentialité de leurs e-mails et de leur messagerie instantanée en ligne soit garantie».

Faute de disposer d’une législation stricte en matière de protection de la vie privée, nous sommes contrôlés par un duopole d’annonceurs publicitaires (lien en anglais) qui tirent profit des millions d’Européens qui ont accès à Internet. D’un autre côté, en nous assurant qu’ePrivacy aille au delà de la législation actuelle, nous pourrons établir des normes plus strictes pour l’UE, et indirectement pour le reste du monde, et regagner ainsi notre vie privée en ligne.

Vous voulez en savoir plus sur l’ePrivacy ?

https://edri.org/epd-faq/

https://edri.org/eu-member-states-undermine-e-privacy-proposal/

Mailfence et le combat pour la confidentialité en ligne

Mailfence aide clairement les utilisateurs à récupérer la confidentialité de leur messagerie électronique grâce à sa solution de messagerie sécurisée, mais le courrier électronique n’est qu’une pièce du puzzle. C’est pourquoi nous soutenons la législation ePrivacy et les organisations telles qu’EDRI et EFF. Nous donnerons une plate-forme à nos partenaires pour qu’ils puissent s’exprimer au travers d’un certain nombre de posts d’invités, car nous croyons qu’à défaut d’une réglementation appropriée, les applications sécurisées ne suffiront pas pour garantir le respect des droits numériques et la vie privée en ligne.

Obtenez votre messagerie securisée !


Faites passer le message !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.