Le problème posé par les géants du Big Tech et pourquoi vous devriez vous en inquiéter

Le problème posé par les géants du Big Tech

Big Tech, Big Four, Big Five, les géants de la Tech, ou encore GAFAM (acronyme de Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft). Vous avez très certainement déjà entendu parler d’eux. Mais quels sont les problèmes que pose Big Tech, c’est-à-dire, les grandes entreprises technologiques ? Comment ces entreprises fournissant de bons services gratuits aux personnes les utilisent en réalité à des fins nuisibles ?

Quelles sont les grandes entreprises de la Big Tech et pourquoi elles sont importantes

Les grandes firmes de la Big Tech font partie des entreprises avec lesquelles vous serez le plus en contact au cours de votre existence. Pour les citer, il s’agit d’Apple, d’Amazon, de Microsoft, de Google et de Facebook. Les Big Five, comme on les surnomme, ont un impact énorme sur nos vies. Chacun d’entre nous a utilisé leurs services au moins une fois. Certains d’entre nous utilisent même plusieurs, voire la totalité des services de ces entreprises.

Qui plus est, elles se sont développées à une vitesse vertigineuse et ont créé de plus en plus de services. C’est là que réside le problème.

Facebook (maintenant Meta) gère, entre autres : Facebook, Instagram et Whatsapp. C’est à dire 3 services gratuits de messagerie parmi les plus populaires de la planète. Serait-ce une coïncidence ? Pas du tout, M. Zuckerberg savait exactement ce qu’il faisait lorsqu’il a acquis Instagram et Whatsapp. Sa société a racheté ses deux principaux concurrents et, d’une certaine manière, a tué la concurrence.

L’interopérabilité est nécessaire à un marché sain, mais les grands acteurs tentent de la détruire.

De son côté, Google a créé une foule de services tels que Gmail, Google Adwords, Adsense, Google Analytics, la liste est longue. Amazon est devenue la plateforme de vente pour tout, des épingles aux appareils les plus sophistiqués, en passant par tout ce que vous pouvez taper dans la barre de recherche.

Le fait est que ces mastodontes font partie intégrante de nos vies, que vous soyez un simple utilisateur ou un professionnel. En offrant des « services gratuits », ils sont parvenus à écarter et à tuer dans l’œuf toute concurrence. Qu’il s’agisse de start-ups, de moyennes entreprises ou même de grandes entreprises. Quiconque concurrence les firmes du Big Tech s’expose à de gros risques.

Consulter les toutes dernières acquisitions de Facebook (lien en anglais) pour vous donner une idée de la puissance de ces entreprises.

Le problème avec Big Tech

Comment éliminent-ils leurs concurrents du marché ? Ils manipulent le marché en abaissant les prix jusqu’à 50 % ou en offrant des « services gratuits ». Notez que si nous mettons « gratuit » entre guillemets, c’est parce que ces services ont un prix plus élevé que vous ne le pensez. Jusqu’à présent, nous n’avons pas parlé de ce qui intéresse toutes ces entreprises. Ce sont les Data ! C’est-à-dire, les données des milliards d’utilisateurs.

Les géants de la Big Tech prennent les données de leurs utilisateurs et les vendent aux annonceurs ou les utilisent pour mieux comprendre leurs utilisateurs. Ne parlons pas des nombreux scandales concernant la vie privée dans lesquels Facebook a été impliqué. À ce jour, il s’est excusé au moins dix fois au cours de la dernière décennie. Autrement dit, chaque année, il doit présenter de nouvelles excuses.

Consultez cette liste de tous les scandales liés à la protection de la vie privée (lien en anglais) dans lesquels Facebook a été impliqué.

En outre, ces colossales Big Tech aiment s’approprier le plus de parts de marché possible. Pensez à Amazon, elle vend tout ce que vous pouvez imaginer. Prenons l’exemple de Microsoft, 87,7 % des ordinateurs dans le monde utilisent Windows ! C’est ahurissant, non ? Faites le calcul : les chiffres sont tout simplement insensés.

Aujourd’hui, Microsoft ne se contente pas de développer le système d’exploitation Windows. En effet, il vend ses ordinateurs portables Surface, il crée également des logiciels pour de nombreux services, comme des solutions de bureautique et de messagerie électronique.

Ce que nous voulons dire, c’est que ces entreprises se sont fixé pour objectif de pénétrer tous les marchés, puis toutes les niches, en éliminant toute concurrence.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous

Alors quel est le problème s’ils le font ? Eh bien, pour commencer, s’ils évincent la concurrence de leurs marchés, cela crée un monopole. En conséquence, une fois que leurs concurrents auront été éliminés, ils pourront facturer leurs services comme bon leur semble.

Lorsqu’il y a une situation de monopole, un prix peut monter en flèche et vous devrez tout de même acheter le bien ou le service en question car il n’y a pas d’alternative !

Le fait d’avoir un marché concurrentiel est un avantage pour l’utilisateur final, car il dispose de beaucoup plus d’options à des prix plus abordables.

Mais il n’est pas si facile de changer de fournisseur de technologie. Cela est dû à ce que l’on appelle l’enfermement propriétaire. Ce terme décrit les techniques employées par les fournisseurs de services pour vous compliquer la tâche lorsque vous souhaitez passer à un autre service.

Le fait d’avoir des entreprises géantes de la Big Tech libres de faire ce qu’elles veulent, sans tenir compte des règles, n’est pas sans conséquences. Cela tue dans l’œuf toute nouvelle concurrence et élimine l’innovation, en réduisant le nombre des nouvelles entreprises qui entrent sur ce marché.

De ce fait, vous serez perpétuellement pieds et poings à ces géants pour tous les services dont vous avez besoin. Heureusement, nous n’en sommes pas encore là sur la plupart des marchés. Mais il est clair que nous arrivons au point où il faut arrêter les Big Five. Les dirigeants européens (lien en anglais) comme américains (lien en anglais) estiment que les firmes de la Big Tech ont échappé à tout contrôle et que les mesures prises jusqu’ici ont été insuffisantes et sont arrivées trop tard.

Croyez-le ou non, mais en tant que client, vous avez aussi beaucoup de pouvoir. Si vous cessez de soutenir ces firmes monopolistiques et que vous décidez de privilégier les petites entreprises qui fournissent le produit dont vous avez besoin, vous contribuerez à maintenir un marché concurrentiel sain. En outre, ces services alternatifs satisferont vos besoins sans vous espionner 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 !

Dites NON aux conglomérats et soutenez les entreprises et les services locaux. Si un nombre suffisant de consommateurs n’achètent pas les produits des géants de la Big Tech, ces entreprises seront obligées de changer à la fois leur business model et leur approche. Si la Big Tech devient la norme, votre vie de consommateur deviendra beaucoup plus compliquée.

Big Tech vous met sur écoutes

Tous les géants de la Big Tech vous espionnent. Google et Facebook sont les espions les plus évidents, même s’ils tentent de le cacher par des « politiques de transparence » en permanence. Microsoft surveille tous vos faits et gestes à votre bureau. Ils appellent cela la télémétrie (lien en anglais). Cortana, leur assistant d’IA, écoute tout ce que vous dites grâce au micro. Si l’option est activée bien sûr… Mais elle l’est dans la plupart des cas et pour la désactiver, il faut suivre une procédure manuelle.

Amazon collecte tous les détails de ce que vous faites sur son site, des habitudes d’achat aux clics, en passant par les simples coups d’œil sur un produit. Ensuite, il bombarde votre messagerie électronique avec des idées de choses que vous pourriez potentiellement acheter. À première vue, on pourrait trouver ça pratique. Après tout, s’il nous comprend mieux, il pourra nous offrir une meilleure expérience.

Toutefois, ne trouvez-vous pas effrayant de recevoir une publicité pour une boisson protéinée juste au moment où vous parlez de fitness ? Ou sur des produits liés à la gym, comme des haltères ? Imaginez que vous parliez d’un sujet plus intime, par exemple, de votre profil sur les sites de rencontre, ou d’une maladie. Que se passerait-il ?

Apple, la société qui a créé l’écosystème de produits et de services le plus homogène et le plus convoité, est coupable de différentes sortes de manigances. Bien qu’Apple soit plus transparente dans sa collecte de données, elle est impliquée dans différents scandales. Il n’y a pas si longtemps, une petite start-up a lancé son activité. Elle s’appelait Prepear, et pour son logo, elle avait choisi une poire (« pear » signifie poire en anglais).

Apple y a vu une manœuvre de la part de Prepear pour imiter son approche d’excellence. Elle a donc déployé son armée d’avocats et a lancé une class action contre la startup. Ce sont des affaires telles que celle-ci qui suscitent nos doutes…

Ce que vous pouvez faire

En tant que consommateur, vous avez une influence directe sur ces grandes firmes technologiques. Dites non à la collecte et au traitement sans fin de vos données. Choisissez des services axés sur la protection de la vie privée qui cherchent à protéger vos données plutôt qu’à les monétiser.

En outre, lisez attentivement les politiques de protection de la vie privée. Et oui, au lieu de sauter 10 pages de jargon juridique ennuyeux, prenez bien le temps de vérifier ce qu’ils font de vos données. Posez des questions : comment vos données sont-elles recueillies ? Comment sont-elles traitées ? S’ils ont recours à des analyses, assurez-vous qu’ils utilisent des logiciels open-source pour le faire. Il existe d’autres moyens de protéger votre vie privée en ligne et vos données.

Vous en avez assez que Gmail scrute vos e-mails ? Choisissez un fournisseur de messagerie électronique privé et sécurisé comme Mailfence. Avoir un fournisseur de messagerie électronique privé est de plus en plus important de nos jours avec tous les scandales qui émergent en matière de vie privée.

Vous n’êtes pas convaincu ? Jetez un coup d’œil à notre article de blog qui explique pourquoi vous avez besoin d’une messagerie électronique privée.

Tournez le dos à Big Tech

Cependant, l’ultime conseil pour résoudre les problèmes liés au Big Tech est de s’éduquer et d’en prendre conscience. La collecte massive de données est une réalité et sera la norme à moins que vous ne réalisiez que vos données personnelles vous appartiennent et que vous pouvez vous opposer à ces pratiques.

Gardez un œil sur ces grandes entreprises technologiques, apprenez à connaître l’évolution de leurs politiques de protection de la vie privée et, éventuellement, dégooglisez, déapple-isez, démicrosoftez et déamazonez. Soutenez les petits acteurs qui se sont donné pour mission de protéger vos données et de vous maintenir en sécurité.

Vous pouvez également apprendre à protéger votre vie privée, en commençant par cet excellent cours sur la confidentialité et la sécurité des emails.

Et si vous voulez essayer d’utiliser des outils de protection de la vie privée comme le chiffrement de bout en bout, les signatures numériques et l’authentification à deux facteurs (2FA), vous pouvez vous abonner dès maintenant au plan gratuit de notre suite Mailfence !

Elle comprend :

Tous ces services sont sécurisés et privés, ce qui signifie que vous bénéficierez d’une confidentialité totale pour tous les emails, documents et enregistrements que vous y conserverez. Tout ce que vous avez à faire est de l’essayer maintenant !

Obtenez votre messagerie securisée
Partager Cet Article
Avatar for Patrick De Schutter

Patrick De Schutter

Patrick est le co-fondateur de Mailfence. Depuis 1994, il est entrepreneur en série et investisseur dans des startups et a lancé plusieurs sociétés digitales pionnières telles que Allmansland, IP Netvertising ou Express.be. Il est un fervent partisan et défenseur du cryptage et de la confidentialité. Vous pouvez suivre @pdeschutter sur Twitter et LinkedIn.

Vous aimerez aussi...