Comment protéger votre vie privée en ligne grâce à nos 6 conseils

Comment protéger votre vie privée en ligne grâce à nos 6 conseils

Croyez-vous en la confidentialité de vos données et de vos activités en ligne ? Si vous ne prenez pas de mesures particulières, rien de ce que vous faites sur Internet n’est secret. Certains fournisseurs de services en ligne suivent tout ce que vous faites en ligne et le vendent aux annonceurs, ce qui leur permet de vous bombarder de publicités ciblées. Vous avez également de bonnes raisons de craindre les harceleurs, les pirates informatiques et les agences de renseignement qui s’immiscent continuellement dans votre vie privée. Vous devez absolument éviter Big Tech. Si tout cela vous pose problème, il est grand temps de faire quelque chose pour la confidentialité de vos données en ligne. Voici 6 conseils pour (enfin) rétablir la vie privée que vous méritez et apprendre à protéger votre confidentialité en ligne. 

1 – Apprenez à connaître vos options

Si vous voulez protéger votre vie privée en ligne, commencez par les bases. Avant d’acheter un appareil connecté à Internet, de télécharger une application ou de vous inscrire à un compte en ligne, examinez les informations demandées. Posez-vous la question de savoir si la transmission de ces informations vous convient. Soyez particulièrement critique avec les applications ou services gratuits : vérifiez leur politique de confidentialité pour vous assurer qu’elle ne revient pas à les rétribuer avec vos données. En d’autres termes, vérifiez s’ils gagnent de l’argent grâce aux données personnelles qu’ils collectent sur les comptes des utilisateurs et qu’ils vendent aux annonceurs. 

2 – Modifiez les paramètres de votre compte

Vérifiez les conditions générales liées à l’utilisation de ces appareils, apps ou services en ligne et accordez une attention particulière aux paramètres de confidentialité et aux politiques de données. 

Souvent, les paramètres par défaut des apps leur donnent toute latitude pour collecter un maximum de données. Annulez toute géolocalisation automatique si elle n’est pas nécessaire au bon fonctionnement de l’appareil, de l’app ou du service concerné. 

Vérifiez également quel type d’informations personnelles cette application ou ce service en ligne est susceptible de renvoyer si une recherche est effectuée à votre sujet. Accepteriez-vous qu’une recherche effectuée à partir d’un moteur de recherche fasse apparaître des photos, des appréciations ou des commentaires que vous avez peut-être publiés ou partagés avec d’autres utilisateurs ? Soyez particulièrement prudent avec les réseaux sociaux. 

3 – Faites un ménage de printemps

Vous aurez probablement remarqué qu’il n’a pas toujours été possible de protéger votre vie privée en ligne et la confidentialité de vos données en limitant les données collectées sur les appareils connectés, les applications ou les services en ligne.

C’est pourquoi il est important de passer régulièrement en revue les services que vous utilisez quotidiennement et d’éliminer impitoyablement ceux que vous n’utilisez plus. Car même s’ils ne vous sont plus d’aucune utilité, ils continuent à collecter silencieusement de nombreuses données vous concernant. 

N’oubliez pas les applications mobiles et les extensions de navigateur. Souvent, ces applications ou extensions vous proposent de les désactiver, et non de les supprimer. Mais soyez ferme : même désactivées, la plupart d’entre elles continueront à siphonner vos données. Tout doit disparaître ! 

4 – Évitez les applications qui divulguent des informations 

Après avoir lu les conditions générales d’utilisation, vous pouvez faire un choix éclairé. Si l’application ou le service vous demande d’utiliser vos données ou tout autre élément privé que vous ne souhaitez pas partager, évitez-le !

La collecte de données n’est pas une fatalité. Sachez qu’il existe souvent des alternatives. Nous avons dressé une liste d’options disponibles pour le cas où vous souhaiteriez dégooglifier votre existence.

Une autre mesure pour protéger votre vie privée en ligne consiste à refuser les cookies et le suivi inter-applications sur les sites Web ou les applications. Veillez à désactiver la personnalisation des annonces, notamment pour tous les services Google (y compris Chrome), Apple, Amazon et Microsoft, ainsi que tous les réseaux sociaux.

5 – Utilisez des services pour anonymiser vos activités

N’oubliez pas que lorsque vous lancez une recherche sur Google Chrome, Edge, Amazon ou Facebook, vous révélez des informations valant des millions de dollars aux annonceurs du monde entier : ce qui vous intéresse, ce qui vous fait rêver, ce qui compte pour vous. Il n’est pas surprenant que ces services soient connus pour leur collecte de données, qui est très lucrative. 

C’est pourquoi vous devriez envisager de passer à un navigateur plus respectueux de la vie privée, comme Firefox, Vivaldi ou Tor, pour assurer la confidentialité de vos données. 

Une autre solution consiste à utiliser un VPN sécurisé dédié à l’anonymat (c’est-à-dire, qui n’enregistre pas votre trafic). 

Nos 6 conseils pour protéger votre vie privée en ligne et préserver la confidentialité de vos données.

6 – Protégez vos appareils

Enfin, pour protéger votre vie privée en ligne, vous devez également protéger vos appareils

  • Protégez physiquement vos appareils des regards indiscrets. Utilisez un filtre d’écran pour cacher votre écran si vous devez utiliser votre appareil en public ou dans les transports en commun. 
  • Évitez d’utiliser une connexion Wi-Fi publique. Utilisez plutôt votre connexion au réseau mobile ou un VPN lorsqu’il n’est pas disponible. 
  • N’utilisez que des mots de passe forts et uniques (consultez ici nos meilleures pratiques en matière de mots de passe ainsi que les habitudes dont vous devez vous débarrasser). 
  • Utilisez un pare-feu et un antivirus sur tous vos appareils connectés. 
  • Mettez à jour vos logiciels et matériels lorsque vous êtes informé de la disponibilité d’une mise à jour pour bénéficier des protections et des correctifs de sécurité les plus récents. 
  • Changez quelques habitudes pour protéger également vos données
  • Sauvegardez toujours vos données. Faites plusieurs copies de votre sauvegarde, et stockez-en une loin de chez vous.
  • Utilisez une authentification à deux facteurs (2FA) qui fonctionne comme une deuxième authentification après le mot de passe.
  • Utilisez des services chiffrés chaque fois que possible. Ces services, apps ou sites web chiffreront vos fichiers et vos données, de sorte qu’ils apparaissent brouillés et illisibles pour les personnes non autorisées. 
  • Utilisez des services bureautiques sécurisés. Ceux-ci doivent inclure le chiffrement de bout en bout, les signatures numériques et la 2FA, afin de garantir la meilleure sécurité pour votre vie privée. 
  • Vous devez bientôt voyager ? Ne baissez pas la garde pendant vos déplacements. Lisez nos conseils pour protéger vos appareils lors de vos voyages et préserver votre vie privée même en déplacement.

Et si vous ne faites rien pour protéger votre vie privée en ligne ? Eh bien… 

protéger votre vie privée et la confidentialité de vos données

Mailfence est là pour protéger votre vie privée en ligne 

Saviez-vous que nous proposons une suite bureautique entièrement conçue pour protéger votre vie privée, préserver la confidentialité de vos données et sécuriser vos données, notamment une messagerie électronique chiffrée de bout en bout avec signatures numériques et 2FA ? Cette suite a été développée dans un seul but : vous protéger des cybermenaces et des atteintes à la vie privée. En plus de sa messagerie électronique, qui vous permet d’envoyer et de recevoir des emails chiffrés, elle vous offre : 

Vous avez certainement besoin d’un service de messagerie privée, alors pourquoi ne pas ouvrir dès maintenant un compte gratuit Mailfence ? 

Obtenez votre messagerie securisée

Partager Cet Article
Avatar for Violette Paternotte

Violette Paternotte

Violette travaille comme spécialiste du marketing digital pour Mailfence et est passionnée par l'écriture et les droits numériques. Elle s'intéresse aux technologies de l'information. Pas étonnant qu'elle ait fini par écrire sur la sécurité et vie privée en ligne. Vous pouvez la suivre sur LinkedIn @violette-paternotte

Vous aimerez aussi...