Les serveurs de Mailfence bloqués en Russie

Les serveurs de Mailfence sont progressivement bloqués par les services de courrier électronique russes. En conséquence, l’envoi d’emails vers des services russes est limité et leur transmission effective n’est plus garantie.

Il y a quelques semaines, nous avons reçu une demande officielle de soumission d’une sollicitation de début de collaboration avec le Roskomnadzor (l’agence fédérale de supervision des communications, des technologies de l’information et des communications de masse) du gouvernement russe. Mais satisfaire leur demande nous obligerait à fournir des informations sur nos utilisateurs, en violation de nos conditions d’utilisation et des lois fédérales belges. Nous n’avons donc pas répondu à cette requête.

Il en résulte que les serveurs SMTP de Mailfence seront progressivement bloqués par les services basés en Russie. La réception des courriers électroniques est désormais incertaine et pourrait même être discrètement interrompue (sans que le rapport de non-réception ne soit renvoyé). Au moment de la publication de ce post, voici quelques-uns des services devenus injoignables en Russie :

belbriz.ru
emx.mail.ru
mail-s30.1gb.ru
mail.khlopin.ru
mail.mospolytech.ru
mail.navigatorgrp.ru
mail.pscstroy.ru
mail.uvz.ru
mail.yazaputina.ru
mail2.mil.ru
mailrelay.gazprom.ru
mailsrv-2.appl.sci-nnov.ru
md1.1obraz.ru
moskowpartners.ru
mx01.nicmail.ru
mx1.aoosk.ru
mx1.gazprombank.ru
mx2.gazprombank.ru
mx3.sibur.ru
mx5.sibur.ru
mxs.mail.ru
rosebook.ru
shopper2019.ru

Nous suivons de près la situation et vous informerons de tout développement important.

Qu’est-ce que cela signifie ?

L’envoi d’emails depuis votre compte Mailfence vers des services basés en Russie ne fonctionnera pas dans la plupart des cas. Cependant, tous nos services restent accessibles en Russie.

Que pouvez-vous faire ?

Si vous ne pouvez pas envoyer un email à partir de votre compte Mailfence à un destinataire qui utilise un service de messagerie basé en Russie, nous vous suggérons de faire les choses suivantes :

  • Adressez un rapport au fournisseur de services de messagerie électronique correspondant à l’adresse email de votre destinataire. Dans la plupart des cas, il s’agira de la partie domaine de l’adresse électronique de votre destinataire, par exemple foo@example.com. Vous pouvez simplement soumettre votre rapport en envoyant un email à leur équipe support.
  • Adressez une réclamation à MTS, Megafon, Rostelecom et aux autres grands fournisseurs russes de services Internet.

Les informations ci-dessus vous permettront de transmettre vos commentaires au bon endroit. Si un nombre suffisant de personnes se plaignent, les fournisseurs de services et les FAI russes participant au blocage seront peut-être amenés à revoir leur approche.

Si vous êtes confronté à un autre type de censure, aidez-nous à y prêter une attention particulière en faisant part de votre expérience à @OpenObservatory. Pour ce faire :

  1. Installez OONI Probe : https://ooni.org/install
  2. Ouvrez ce Lien
  3. Cliquez sur Run Results (voir : https://explorer.ooni.org/search?domain=mailfence.com)

Serveurs de Mailfence bloqués en Russie : ce n’est pas une première

Ce blocage orchestré par le gouvernement russe n’est pas le premier. L’année dernière, ce dernier avait déjà bloqué nos serveurs SMTP. Cela avait été fait à la suite d’alertes à la bombe lancées par l’utilisateur d’un compte Mailfence. Nous avons immédiatement réagi, et pris les mesures appropriées contre le compte de l’auteur de l’attentat, en le désactivant de façon permanente. Le blocage de 2019 avait finalement été levé.

Ainsi que nous l’indiquons dans nos conditions d’utilisation, nous ne permettons aucune utilisation illégale de nos solutions. Mailfence est une société belge soumise à la législation belge. Faire des menaces à la bombe est un crime selon la loi belge, et nous avons une politique de tolérance zéro pour les actes criminels commis en utilisant Mailfence. Nous coopérons toujours avec les autorités policières pour toutes les affaires pénales, y compris celles qui ont lieu en dehors de la Belgique, à condition qu’elles nous soient soumises par l’intermédiaire des autorités judiciaires belges. Consultez notre rapport de transparence pour obtenir plus d’informations concernant les cas où nous collaborons avec les instances chargées de l’application des lois.

Nous ne pensons pas que le blocage des serveurs SMTP de Mailfence soit une mesure appropriée, mesurée et efficace. L’impact réel d’une telle action est que les résidents russes respectueux de la loi sont touchés puisqu’elle affecte l’utilisation de leur compte Mailfence. Cela n’empêche guère les cybercriminels d’utiliser d’autres services et technologies de messagerie électronique pour contourner le blocage.

Les suites à attendre

Avec ce post de blog, nous demandons aux fournisseurs de services et aux FAI russes qui participent au blocage ainsi qu’au gouvernement russe de reconsidérer leur approche et de débloquer les serveurs SMTP de Mailfence.

Mailfence est un service de messagerie électronique sécurisé et privé, qui a été conçu et lutte pour la vie privée des utilisateurs, la liberté d’expression et le développement technologique. Nous opérons en toute conformité avec la loi belge et faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour traduire les auteurs d’actes délictueux en justice.

Si vous avez des questions/préoccupations/questions, n’hésitez pas à nous en faire part.

– L’équipe Mailfence

Vous aimerez aussi...